lundi 12 mars

la bÊte

La Bête te guette, te happe, te hache. Elle attend, tapie, alanguie, presque souriante. Indolente. Elle attend, elle n'est pas impatiente, elle a tout son temps. Elle a tout ton temps. Elle sait que tu viendras à elle. La truffe levée, la babine retroussée sur son sourire narquois, elle hume l'air. Elle sent déjà l'haleine de ton entraille qui suinte, elle entend les dents mécaniques de ton angoisse déjà en marche, ces rouages puissants et méthodiques. Elle goûte tes regrets éternels et ta coulpe qui bat son plein. Elle se marre et... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 10 décembre

sOuricette, juste après

Il aura suffi d'une nuit pour glacer le papier. Une nuit et deux ou trois rêves.Il aura suffi d'une seconde nuit pour poser sur le papier glacé un calque, délicatement givré.Une seconde nuit et deux ou trois rêves.Nul besoin de tourner la page, elle n'a qu'à se retourner pour regarder de loin ces paysages arrêtés.Elle a posé le pied sur la première marche grinçante du petit escalier, elle redescend, tranquillement.
Posté par ZeFrog à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 10 décembre

sOuricette

Elle avait retrouvé sous la poussière du plancher la trappe qui menait à ses tunnels. Elle avait déblayé l'espace autour et dégrippé les gonds. Elle avait soulevé la porte en bois épais et s'était assise à califourchon sur son petit baluchon, celui qu'elle venait de rassembler. Elle considérait la question, les yeux happés par l'entre-béance du sol. Si elle y allait, c'était pour de bon. Ici les choses apprenaient un pas de danse heureux, et l'Ordre retrouvait sa place. Ici les laines se tricotaient seules et sans peine désormais.
Posté par ZeFrog à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 09 décembre

viEille nOise

C'est un vieux démon ami qui lui sourit, qui frappe au carreau et qui lui dit : "Allez viens on s'en va. On s'entend bien tous les eux, on est bien ensemble. Allez, viens, reviens-moi". Et là soudain, elle en a très envie. Et là soudain, c'est là qu'elle voudrait réfugier son petit brin de vie.S'asseoir sur le chemin, qui peut aussi bien continuer son bonhomme seul, attendre là que s'éradiquent les luttes intestines. C'est tentant.A marcher haut, on se tord les chevilles et on se retrouve les fesses dans l'herbe mouillée.
Posté par ZeFrog à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 09 décembre

BeStiole

Aux premières lueurs du jour, Bestiole a éteint son amour. C'était chaud et doux pourtant, ça lui faisait un soleil d'hiver, un soleil de minuit. Mais Bestiole veut un abri grand comme toute une vie, une super cachette atomique. Elle a les bagages encombrants finalement, il lui faut des siècles pour faire le tri. Elle voudrait être de l'autre côté du bruit, appuyée à la paroi épaisse d'une géologie qui tait son âge. Et tant pis si c'est froid, et tant pis si c'est vide, elle est trop pleine, ça fera contre-balance. Bestiole ne veut... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 05 août

aiGrette

Aigrette aigrelette brinquebalée par le vent se balade, visite, regarde de haut, de loin.
Posté par ZeFrog à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 23 septembre

Le lOuP

Le loup s'avance dans les bois.Il connaît la valse à trois pas. La valse à trois pattes.C'est un loup limé, un loup abimé qui s'avance là. Il est miteux en dedans, mais personne ne le sait.Son ombre le devance et le grandit. Les gens s'écartent autour de lui. Le loup voudrait jeter sa pelure et son garba. Il voudrait refourguer son fourbi. Laisser là crocs et fourrure. Il se rêve sûr et serein, les épaules carrées et le regard haut, marchant jusqu'à la grand'place. Il prendrait la plus jolie fille du village par la taille, elle... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 11 avril

Alphonse avancé

C'est l'histoire d'un petit éléphant. C'est l'histoire d'Alphonse. C'est l'histoire d'Alphonse, le petit éléphant au cœur tout nu. Ce n'est pas très pratique un cœur tout nu. C'est gênant, tout le monde peut voir dedans.Et c'est très embêtant de se promener avec le cœur les fesses à l'air : on prend le vent, on prend l'eau, on prend froid. On s'enrhume. On claque des dents, on claque des doigts, on claque des portes. Alors Alphonse, tête baissée, se met à collectionner les couvertures : les fines, les épaisses, les lourdes, les... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 03 avril

Alphonse

C'est l'histoire d'Alphonse. C'est l'histoire d'un petit éléphant.C'est l'histoire d'Alphonse, un petit éléphant qui avait le cœur tout nu. Ce n'est pas très pratique un cœur tout nu, c'est gênant, tout le monde peut voir dedans.C'est très embêtant de se promener avec le cœur les fesses à l'air : on prend le vent, on prend l'eau, on prend froid. On s'enrhume. On claque des dents, on claque des doigts, on claque des portes. Alors Alphonse, tête baissée, se met à collectionner les couvertures : des fines, des épaisses, des... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 01:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
samedi 21 novembre

Dédé

Quand Dédé perd le goût de la carotte, il s'asseoit sur un banc et regarde passer le vent.Il compte les feuilles qui lui passent devant, il invente un bruit à son tourment. Il cherche un son grave, tout en bas de son octave, pour un tourment profond et résonnant.Il essaie un sifflement tout en chuintement pour un tourment stridulant. Dédé est bien embêté : perdre le goût de la carotte, c'est quel tourment ?Il se dit bien qu'il devrait l'ausculter, le mesurer, lui tâter le fond, ... Mais ça l'ennuie. C'est que ce n'est pas très... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :