mardi 30 mars

La Tortueuse

Elle est belle, elle est fine, elle est grande.Et pourtant elle est grimaçante. Les expressions s'enchaînent sur son visage mobile, aucune ne s'y attarde, jalouse ou peureuse, donnant à sa bouche tordue une collection de rictus hasardeux.Elle a peur, elle a mal, ça tressaille, ça rebondit et ça fuit. Ça s'échappe de partout. Elle ne le sait pas, elle croit qu'elle a bien fermé le verrou. Mais ça s'échappe de partout. De la démarche mal assurée au pied systématiquement posé de travers ; du regard, petit, qui s'enfuit par en dessous... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 29 mars

La salle d'attente

Dans la salle d'attente, il y a la grosse dame avec son gros ventre dans son gros manteau de laine. Il y a son gros nez qui coule et son mouchoir qui n'y suffit pas.Il y a ma faiblesse emmitouflée.Il y a des peurs cachées et des craintes à peine tues. Il y a des fantômes et des monstres-microbes.Il y a des affiches avec des pâtés bleus sur fond blanc, il y a des recommandations pour bien vivre mieux vieux.Il y a la femme et son enfant qui n'en finit pas de pleurer tout le temps.Il y a ma lassitude qui voudrait tant dormir, juste... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 27 mars

Lili O.

Lili O. de son petit pas léger s'en est allée...Elle a relevé ses jupons, enjambé le petit pont, elle a jeté un dernier regard en arrière -l'avez-vous vu, il était pour nous- et d'un battement de cils elle s'est évaporée.Lili O. de son petit pas léger s'en est allée taquiner d'autres plumes. Lili, je l'ai rencontrée un jour d'automne. Elle m'a laissé m'approcher, un peu, puis plus près. Depuis qu'elle est née, Lili a le regard haut. Haut, O, comme le dessin que lui trace l'émerveillement dans le fond de l'œil. O, comme la... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 26 mars

Miette

Miette au bord du ravin regardait s’effriter ses chagrins. Ce matin elle allait bien. Très tôt, de ses petits pieds froids sur le parquet grinçant, elle avait traversé le vestibule jusqu’au placard. Elle y avait rangé la sorcière. Elle n’en avait plus besoin. Elle n’aurait plus peur. Dans la salle de bains, elle s’était approchée de l’armoire aux mille tiroirs. Elle avait retiré sa peau de chagrin et s’était choisi avec attention et volonté une nouvelle peau du petit matin. Une petite peau de nouveau matin, fraîche comme la... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :