lundi 12 mars

ailleuRs

là désormais, petit à petit
Posté par ZeFrog à 22:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 12 mars

m ment

Mâ ment.Mâ tient debout, mais c'est pour de semblant. Mâ flanche au-dedans. C'est comme des bas qui plissent sur les chevilles, mais en-dedans.Avec les quilles qui flageolent, Mâ avance et invente une valse pour le pas mécanique qui la meut.Pour ne pas les effrayer, pour pouvoir les porter, encore un peu. Ses Petits. Mâ sait la blessure incommensurable et l'insurmontable douleur, le coup dépossesseur que leur porterait sa disparition tout à fait. Elle le sait. Elle l'a lu. Elle l'a su. Elle croit le savoir encore. Elle s'accroche aux... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 12 mars

la bÊte

La Bête te guette, te happe, te hache. Elle attend, tapie, alanguie, presque souriante. Indolente. Elle attend, elle n'est pas impatiente, elle a tout son temps. Elle a tout ton temps. Elle sait que tu viendras à elle. La truffe levée, la babine retroussée sur son sourire narquois, elle hume l'air. Elle sent déjà l'haleine de ton entraille qui suinte, elle entend les dents mécaniques de ton angoisse déjà en marche, ces rouages puissants et méthodiques. Elle goûte tes regrets éternels et ta coulpe qui bat son plein. Elle se marre et... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 11 mars

hAng up to dry

Accrochée à sa corde à linge, elle sèche.Elle a essoré son chagrin, maintenant elle sèche.Elle n'est tenue que par deux pinces aux épaules. Ça poche et bientôt elle penche. Irrémédiablement elle penche. Elle glisse et s'affaisse subrepticement. Ensuite elle tombera, comme les autres fois. Dans la bassine en zinc qui attend à son pied. Celle qui est pleine de son chagrin d'avant -toujours le même en fait, celui dont on l'a déjà essorée- et qu'on oubliée de vider.Alors bien sûr, quand elle tombe, elle retrempe...
Posté par ZeFrog à 21:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 11 mars

sOuvenirs - derrièRe

Oublier que le temps joue les sabliers et fiche parfois son grain de sable dans l'œil.Oublier que si tu ne fais pas les poussières, un grain viendra enrayer la machine, faire capoter l'engin. Et présenter d'autres chemins, des ornières singulières. D'autres rais de lumières. Mais ça fait mal. Y a rien qui tait cette douleur-là, rien pour la taire. Taire ce qui n'est pas et ne sera pas. Ne se fera pas. Des petites bifurcations douloureuses. Des ramifications sérieuses, mais dispendieuses.Se taire et se terrer. La laisser parler.... [Lire la suite]
Posté par ZeFrog à 19:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 11 mars

hAnds

Assise à la fenêtre, elle regarde ses mains. Les ongles rongés qui disent son inquiétude, les petites peaux rognées, presque à vif, qui livrent son désarroi. Assise à la fenêtre, elle regarde ses mains qui n'ont pas le même âge qu'elle. Des mains marquées, des mains plus vieilles. Tout un corps taraudé par son décalage horaire intérieur, l'esprit adolescent, la vie mature. Les enfants jeunes. Assise à la fenêtre, les deux mains sur le carreau, elle vérifie la résistance du verre, protecteur.
Posté par ZeFrog à 15:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 11 mars

fibRe

Ce serait sa fibre. Elle nommerait l'indicible.
Posté par ZeFrog à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :